INFORMATIONS, HONORAIRES & SITUATION GÉOGRAPHIQUE DE MES 2 CABINETS

1) Informations générales :

  • En Sophrologie – Possibilités de prise en charge en fonction de vos contrats d’assurance santé (mutuelles), à raison de :
    • 25 € / séance avec un maximum de 5 séances /an
    • 40 € / séance avec un maximum de 4 séances /an
    • Forfait annuel de 200 €
    • 100 % de 5 séances /an

En psy, informations de remboursement des séances par certaines mutuelles :

Marseille :

Centre Negresko-Raphaël.
24, rue Raphaël.

(à côté du grand centre de kinésithérapie).

RDC, porte de Droite.

Faire défiler les flèches à l’interphone et sonner
à « Centre Raphaël ». 

13008 MARSEILLE

2) Durée & honoraires des séances :

  • Psychothérapie
    ou Psychanalyse

   Temps de séance :
   – Individuelle entre 45mn et 1h
   – Groupe 1h30

– Adulte : 75€

– Enfant/Ado/Étudiant/Demandeur d’emploi/Retraité : 65€

– Groupe de parole (7 pers. maxi) : 20€/pers.

  • PSYCH-K®
    Transformation du stress,
    croyances limitantes.

   Temps de séance :
   – Individuelle entre 1h et 1h30
 

– 100€, la 1ère séance de 1h30.
– Puis 85€, les suivantes de 1h~1h15.
– Forfait possible de 3 séances de 1h15 à 235€.

  • Sexologie clinique

Temps de séance :
   – Individuelle entre 45mn et 1h
   – Couple ou Groupe 1h30

– Adulte : 70€

– Ado/Étudiant/Demandeur d’emploi/Retraité : 60€

– Couple (séance 1h30) : 80€ (40€/pers.)

– Groupe de parole (7 pers. maxi) : 20€/pers.

  • Sophrologie

Temps de séance :
   – Individuelle entre 45mn et 1h
   – Groupe entre 1h et 1h30

– Adulte : 70€

– Enfant/Ado/Étudiant/Demandeur d’emploi/Retraité : 60€

– Groupe : 20€/pers.

Temps de séance entre 45mn & 1h
  WhatsApp/
  Messenger/
  FaceTime/
  Skype

– Règlement par PayPal ou virement : entre 80€ et 100€

  • Supervision des étudiants
    en psychothérapie et/ou psychanalyse

– Honoraires : 60€

  • Guidance de mémoire psychanalytique

– Honoraires : 60€

PRÉCISIONS SUR LA CONSULTATION EN AUDIO ET/OU VISUEL

I – PEUR, HONTE ET DIFFICULTÉS À ALLER CHEZ UN PSY :

      Alors que dans nombre de pays comme la Suisse, le Canada, aller voir un psy n’a rien de tabou, en France, certaines personnes hésitent encore à franchir le cap et venir en cabinet :

« Je n’ai pas besoin d’un psy, je ne suis pas « fou/folle » »
« Que va penser untel s’il/elle sait que je vais voir un psy ? »
« Je peux me débrouiller sans aide… »

      De nombreuses inquiétudes peuvent empêcher d’effectuer les démarches pour débuter une thérapie.

      Vous pourriez, entre autres questionnements, appréhender la rencontre en face à face avec un(e) inconnu(e) à qui dévoiler l’intimité de votre vie, de vos émotions et relations.

Les effets actuels du confinement dû au COVID 19 ne font qu’ajouter
une angoisse supplémentaire à une consultation en cabinet.

A ces angoisses tout à fait compréhensibles, je vous rassurerai grâce au cadre déontologique : un psy accueille toujours en bienveillance, avec une écoute active qui ne juge pas, et dans la plus stricte confidentialité : le secret professionnel est de rigueur.

La consultation en ligne respecte la même déontologie qu’en cabinet :
Secret professionnel, Bienveillance, Neutralité,
Non jugement et Écoute attentive.

       La voix et le regard sont des points d’accroche essentiels dans toute relation, dont la thérapie.

      La consultation en audiovisuel permet donc une 1ère prise de contact intéressante (peut-être moins ‘intimidante’ qu’en face à face, vous permettant de débuter votre projet thérapeutique, dans le confort de votre maison ou tout lieu calme et familier qui vous sécurise).

      La consultation en audio ou vidéo pourrait vous paraitre plus rassurante et vous encourager à faire le 1er pas avant de me rencontrer en cabinet.

      Elle offre la possibilité :

  • De ne pas rater de séances à cause d’une mobilité professionnelle,

     

  • De profiter d’un soutien thérapeutique à distance, lorsque venir en cabinet s’avère difficile pour :

     

    • Les personnes isolées,
    • Non véhiculées,
    • Fragilisées dans leur santé, âge,
    • Contraintes par un handicap physique ou psychique (agoraphobie, par exemple) etc.

      Toutes ces raisons font que la consultation en ligne, désormais accessible par de nombreux médias tels que le téléphone, Skype, facetime sur Whatsapp ou Messenger, est à prendre en considération.

II – AVANTAGES DE LA CONSULTATION EN LIGNE
     EN TANT QUE 1er PAS OU COMPLÉMENT À LA THÉRAPIE EN CABINET :

      La consultation dure comme une séance en cabinet
entre 45mn et 1h.

      Elle se prend sur rendez-vous avec le bénéfice de pouvoir
envisager des créneaux plus facilement,
libérés des contraintes de trajet et de lieu.

      La consultation en audio et/ou visuel accorde les avantages de :

  • SÉRÉNITÉ : Ne pas se refermer sur soi en cas de difficulté par crainte
    du 1er rendez-vous en cabinet,
  • ADAPTABILITÉ : Ne pas se sentir démuni(e) et isolé(e) de par notre situation géographique ou toute contrainte physique ou psychique, nous empêchant
    de nous déplacer en cabinet,
  • FLEXIBILITÉ : Pouvoir consulter une 1ère fois et/ou suivre une thérapie
    que nous avons commencée en cabinet, malgré un déménagement,
    des déplacements professionnels ou personnels.

      À noter :

      Rien ne remplace un contact en présentiel, avec un véritable face-à-face tout comme il est plus agréable de rencontrer quelqu’un en réel plutôt que derrière un écran.

      Le fait de se rendre chez son psy à une heure précise, dans un lieu spécifique pour une durée et un tarif donnés participent à la construction de ce que nous, les psychanalystes, appelons le “cadre thérapeutique” : c’est une sorte de charte professionnelle qui assure la bonne conduite de la thérapie, protégeant le patient, sa confidentialité, son intégrité, son besoin d’être accueilli et écouté dans les meilleurs conditions.

      Le cadre pose les bases d’une relation de confiance entre le thérapeute et son patient.

      Une véritable alliance, c’est-à-dire une relation thérapeutique de confiance, ne peut véritablement se nouer qu’à travers des interactions personnelles, en face-à-face, dans une même pièce. En outre, parce que le langage du corps, le non-verbal constituent une partie non négligeable de la thérapie.

La consultation en ligne doit donc être abordée
non pas comme un substitut à une thérapie en cabinet
mais en tant qu’approche complémentaire,
qu’elle soit une première amorce
ou la continuité d’un travail entamé en face-à-face.

3) Situation géographique de mes 2 cabinets :

Cabinet de MARSEILLE :

Centre Negresko-Raphaël.
24, rue Raphaël.

(à côté du grand centre de kinésithérapie).

RDC, porte de Droite.

Faire défiler les flèches à l’interphone et sonner
à « Centre Raphaël ». 

13008 MARSEILLE

Cabinet AIX-EN-PROVENCE :
IFAPP
62, cours Sextius
13100 AIX-EN-PROVENCE